Par caractéristiques NdS

 

Les histoires ont été classées selon les traits caractéristiques qui font la Nature de la Science. Dans certains cas, plusieurs récits se rapportent à un trait caractéristique,  tandis que dans d’autres cas, il n’y a (pour l’instant) qu’une seule histoire pour illustrer ce trait.  Bien entendu, la plupart des histoires illustrent plus d’une caractéristique.  Les autres voies d’accès aux récits sont les sujets traités ou la discipline abordée.

Parmi de nombreuses autres publications de référence, William McComas a présenté un résumé extrêmement cohérent des traits caractéristiques de la Nature de la Science, ce qu’on appelle en anglais Nature of Science ou NOS-feature.  Il s’agit de traits qui caractérisent l’activité scientifique de façon constitutive et qui envisagent les sciences non comme un résultat fini, mais comme un processus en cours, une activité humaine régie par un ensemble de règles et de pratiques.  Cette façon de décrire la science peut être rapprochée de la conception initiée par Bruno Latour lorsqu’il étudie, décrit et analyse la « science en train de se faire » ou la « science en action ».

L’article de McComas "Keys to Teaching the Nature of Science", publié dans NSTA WebNews Digest, peut être résumé ainsi :

1. La science exige et repose sur des faits empiriques.

2. Il n’existe pas une seule et unique méthode selon les étapes successives de laquelle la science se construit.

3. Bien que la science ne puisse pas « prouver » les connaissances acquises, ses conclusions sont acceptées et durables.

4. Même si lois et théories sont liées, elles sont distinctes l’une de l’autre.

5. L’entreprise scientifique est hautement créative.

6. La science comporte des aspects subjectifs.

7. La science est influencée par les contextes historique, culturel et social.

8. Même si la science et la technologie s’influencent l’une l’autre, elles sont différentes.

9. La science et ses méthodes ne peuvent pas répondre à toutes les questions.