Métamorphose

Maria Sibylla Merian commença à observer les cocons des chenilles en les dessinant dès l’âge de 13 ans.  Dix-neuf ans plus tard, elle publia son premier ouvrage dans lequel elle expose les principes de la métamorphose, l’illustrant de nombreux dessins.  Quelques pistes sur la façon dont naquit la vocation de Sybilla pour l’illustration naturaliste et l’observation des chenilles et papillons.
Sybille et les cocons