Chimie

En regardant de plus près aux résultats de ses expériences chimiques, John Dalton remarque qu’il a trouvé des réponses et de nouvelles questions.

Dalton et les atomes

Une dispute fictive entre Démocrite et Platon présente les deux conceptions de la matière durant l’Antiquité.  Il est remarquable que Démocrite, dont les idées seront plus tard jugées davantage pertinentes selon les standards de la science moderne, dut le céder à son opposant Platon, héritier d’Aristote. Ce n’est qu’à partir de 1800 que ce modèle de particules ultimes et indivisibles fut remis au jour.
Démocrite et les atomes

Suivez Marie Curie, depuis ses études prometteuses alors qu’elle est née et élevée dans des conditions difficiles, jusqu’à devenir la femme de sciences la plus renommée du XXème siècle. En particulier, attardez-vous sur l’œuvre de sa vie, la découverte d’éléments radioactifs jusque là inconnus.
Découverte de deux éléments radioactifs: Marie Skłodowska-Curie

Par quel modèle décrire l’atome ?  Les résultats expérimentaux de Rutherford se trouvent en contradiction avec les théories développées par son promoteur de thèse, le professeur J.J.Thompson. Assis à la table du repas de Noël 1911, la contemplation d’un pudding donne des idées à Rutherford.
Le noyau atomique d’Ernest

En usant systématiquement de balance de très haute précision, Lavoisier put appuyer sa thèse fondamentale, à savoir que la masse totale de matière demeure inchangée avant et après une réaction chimique.
Lavoisier et la conservation de la masse

Le nombre grandissant des éléments constitue un défi pour les chimistes en ce milieu de 19ème siècle. Ils se posent en outre la question de savoir s’il se trouve encore des éléments à découvrir… Un Russe résout une partie de l’énigme avec une approche tout à fait originale.
Mendeleïev et le Système Périodique