Irène Joliot-Curie et la radioactivité artificielle

Irène était seule à la maison car son mari Frédéric devait donner une conférence en ce début de matinée. Leurs deux enfants étaient en promenade avec la nounou, et Irène était à son bureau essayant de terminer un article sur ses dernières recherches.  Dernièrement, la situation politique avait évolué rapidement et de façon imprévisible.  Le parti Nazi avait pris le pouvoir en Allemagne, et Irène et Frédéric étaient parmi les intellectuels français qui avaient participé à la fondation d’un mouvement antifasciste à Paris. Malgré leurs engagements politiques, ils étaient également restés très actifs dans leur  recherche  scientifique. C'était  la raison pour laquelle Irène devait rester à son bureau pour travailler sur son article au lieu d'aller au laboratoire où elle devrait être habituellement à cette heure de la journée.  À l'improviste, la sonnette retentit, et pendant qu'elle se demandait qui pouvait lui rendre visite si tôt dans la journée, la cloche  sonna  à nouveau.  Cela  devait  être urgent, et en se précipitant vers la porte, Irène eut  un mauvais pressentiment.  Quand elle ouvrit la porte, un homme en uniforme lui dit: « J'ai un télégramme pour Frédéric et Irène Joliot-Curie, c'est de l'Académie suédoise des sciences. » Irène retint son souffle, et en même temps, plusieurs pensées traversèrent son esprit, pensées qui la ramenaient aux histoires que lui racontait sa mère.

  • Ressources pour conter la science

  • Ressources pédagogiques
    •  
  • Ressources historiques

A Sources
Joliot-Curie, Irène/Joliot-Curie, Frédéric: L’existence du neutron: la projection de noyaux atomiques par un rayonnement très pénétrant, Paris 1932.
Joliot-Curie, Irène et. al.: Physique nucléaire: un nouveau type de radioactivité : note, Paris 1934.
Joliot-Curie, Irène/Joliot-Curie, Frédéric: L’électron positif,, Paris 1934.
Joliot-Curie, Irène/Joliot-Curie, Frédéric: Radioactivité artificielle, Paris 1935.

B Travaux
Joliot-Curie, Irène/Joliot-Curie, Frédéric: New Evidence for the Neutron, London 1932.
Joliot-Curie, Frédéric/Joliot-Curie, Irène: Artificial Production of a New Kind of Radio-Element, London 1934.
Joliot-Curie, Frédéric: Nobel Lecture: Chemical Evidence of the Transmutation of Elements, Stockholm 12.12.1935, online available:  http://www.nobelprize.org/nobel_prizes/chemistry/laureates/1935/joliot-f....
Joliot-Curie, Irène: Nobel Lecture: Artificial Production of Radioactive Elements, Stockholm 12.12.1935, online available: http://www.nobelprize.org/nobel_prizes/chemistry/laureates/1935/joliot-c....
Joliot-Curie, Frédéric et. al.: Scientists and Intellectuals Address all Peace Lovers, Paris 1950.

C Travaux
Biquard, Pierre: Frédéric Joliot-Curie; the Man and his Theories., New York 1966.
Biquard, Pierre: Frédéric Joliot-Curie et l’énergie atomique, Paris u.a. 2003.
Brian, Denis: The Curies: A Biography of the most Controversial Family in Science, Hoboken, NJ 2005.
Goldsmith, Maurice: Frédéric Joliot-Curie: A Biography, London 1976.
McKown, Robin: She Lived for Science; Irène Joliot-Curie., New York 1961.
Pinault, Michel: Frédéric Joliot-Curie, Paris 2000.

  • Histoire et toutes les ressources (ZIP-download)

 

Voir aussi