Technologie

Même si la science et la technologie s’influencent l’une l’autre, elles sont différentes.

« Beaucoup confondent les termes sciences et technologie, et les considèrent synonymes.  Il y a en gros deux sortes de problèmes étudiés par la science moderne.  Certains problèmes se rapportent à un besoin particulier, comme par exemple produire un dispositif de stockage de musique plus efficace et moins coûteux, ou comment augmenter le rendement agricole d’un lopin de terre, ou encore comment éradiquer une maladie donnée – toutes entreprises valables.  Ces défis sont de nature technologique et représentent ce qu’on appelle communément la « science appliquée » .

D’autre part, la « science pure » vise à atteindre une compréhension fondamentale de la nature intime de la réalité, ou comme on dit « la connaissance pour la connaissance ».  Certaines découvertes de la science pure, comme par exemple les lasers, n’étaient au départ que des curiosités avant que leur utilité n’apparaissent que plus tard.  Inversement certaines innovations technologiques, comme le microscope, ont donné aux scientifiques la capacité d’explorer plus avant la nature ultime de la réalité. »
Cet extrait est traduit de l’article original de McComas 2004, qui est à trouver sur  http://www.nsta.org/publications/news/story.aspx?id=49929).

Les histoires où cet aspect joue un rôle sont :

 Comment prouver que le RIEN peut EXISTER?  Cette histoire vous présente von Guericke, le maire de la ville allemande de Magdebourg et son combat, perdu d’avance, pour prouver l’existence du vide.
Von Guericke et le vide

 L’établissement de l’équivalent mécanique de la chaleur fut décisif pour fonder la première loi de la thermodynamique, qui énonce la conservation de l’énergie. Deux histoires qui mettent l’accent sur des aspects différents du travail scientifique décrivent les expériences par lesquelles Joule put déterminer le rapport entre la chaleur et le travail mécanique.
Joule et l’énergie

 En usant systématiquement de balance de très haute précision, Lavoisier put appuyer sa thèse fondamentale, à savoir que la masse totale de matière demeure inchangée avant et après une réaction chimique.
Lavoisier et la conservation de la masse

 Quelle est la nature de la chaleur – s’agit-il d’un fluide ou d’un mouvement infinitésimal de la matière? Parmi d’autres savants, le Ministre Bavarois de la Guerre, Benjamin Thompson, plus tard connu sous le nom de Comte Rumford, répondit à cette question en étudiant le processus de forage des canons.
Rumford et le Calorique