Réponses

La science et ses méthodes ne peuvent pas répondre à toutes les questions.

D’une part, il y a des domaines qui ne peuvent pas être traités par les méthodes scientifiques.  Cela ne signifie pas pour autant que les scientifiques n’aient pas d’opinion sur ces questions. Ces opinions sont toutefois celles d’êtres humains ou de citoyens, et non des avis scientifiques. Il y a de surcroît des questions auxquelles la science n’a pas encore trouvé de réponse, et on peut raisonnablement se demander si la science y trouvera jamais réponse.

Les histoires où cet aspect joue un rôle sont :

 Une dispute fictive entre Démocrite et Platon présente les deux conceptions de la matière durant l’Antiquité.  Il est remarquable que Démocrite, dont les idées seront plus tard jugées davantage pertinentes selon les standards de la science moderne, dut le céder à son opposant Platon, héritier d’Aristote. Ce n’est qu’à partir de 1800 que ce modèle de particules ultimes et indivisibles fut remis au jour.
Démocrite et les atomes

 L’usage direct de l’énergie solaire est connu depuis plus longtemps qu’on ne le pense.  Cette histoire vous conte les développements précoces des premiers fours solaires ainsi que les raisons politiques et économiques qui expliquent que cette technologie propre ne fut pas diffusée alors.
Mouchot et le cuiseur solaire